Déjà bien établi dans la région de Montréal, le restaurant L’Gros Luxe a ouvert ses portes (à mon grand bonheur) dans la ville de Québec en novembre 2015. Pour ma part, je connaissais l’endroit et j’attendais avec impatience son arrivée dans la capitale nationale.

Mais, si ce nom ne vous dit rien ou que vous pensez que c’est un resto chic (à cause du mot «luxe» … true story, je tairai l’identité de la personne en question!), voici un peu à quoi vous devez vous attendre en y mettant les pieds:

L’Gros Luxe, c’est un resto-bar qui s’identifie comme un «resto de quartier»; cette expression n’est pas à prendre à la légère, car chacune des cinq succursales s’adapte à la dynamique et aux besoins du quartier où elle est implantée. Bien que ce soit désormais une chaîne de restauration, L’Gros Luxe est très loin des concepts copiés-collés habituels. Chaque lieu est unique et il y a même quelques différences dans les menus cocktails des différents quartiers.

Situé sur la rue Myrand, le décor de la première succursale de Québec a des allures rétro, baroque et même kitsch. De la tapisserie damask, du mobilier antique, des portraits en noir et blanc… mais un menu et une ambiance très modernes et éclatés.

L'Gros Luxe QuébecOn y mange des poutines, des burgers, des grilled cheese, des tacos, des nachos. De bons plats réconfortants, tous excellents avec une bonne petite bière en fin de soirée. Ça semble simple, mais passez voir le menu et remarquez les ingrédients, qui sont audacieux et différents (par exemple: pour la poutine, on peut remplacer les frites par des patates douces ou des Tater Tots, on peut aussi y mettre des extra tempeh, oeuf frit, etc.). Définitivement une place pour satisfaire les foodies!
L'Gros Luxe Québec
L'Gros Luxe Québec
L'Gros Luxe QuébecMais quant à moi, la vraie de vraie raison d’aller faire un tour au L’Gros Luxe, ce sont les fameux Caesars. Nous sommes loin du mélange vodka/Clamato qu’on connait tous. Chaque verre vient avec de la nourriture piquée sur une brochette en bois, ce qui donne un rendu plutôt impressionnant! Jusqu’à maintenant, j’ai pu goûter au «Billy the Kid», qui est fait avec du whiskey, du jus de tomate, et un cornichon frit et des rondelles d’oignons piqués sur la brochette, et le «Oh Deer God», fait de Jägermeister, de Clamato et un mini-burger en prime. Bien que plusieurs recettes soient offertes, il est possible de tout modifier afin de se créer un drink à notre goût.
L'Gros Luxe Québec

Pour conclure, voici brièvement quelques points à considérer avant votre visite:

Points forts: 
  • Pas cher.
  • Cocktails originaux.
  • Qualité de la nourriture.
  • Bloody Caesars épiques.
  • Ambiance agréable, décor qui pique la curiosité.
  • Excellent service, personnel sympathique et souriant.
  • Facile d’accès, emplacement idéal pour les étudiants du cégep et université.
Points faibles:
  • Pas de réservation et l’attente peut durer jusqu’à 30 minutes avant d’être placé (mais il existe une application iPhone et Android pour s’inscrire sur une liste d’attente et connaître le moment où notre table sera prête).
  • Licence de restaurant; il n’est pas possible de juste aller y prendre un verre.

L’Gros Luxe Québec (Sainte-Foy)
859 Ave Myrand, Québec
(581) 981-5727

Source : http://www.missvay.com/2016/02/lgros-luxe-quebec.html

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here