On ne se connaît pas encore tant que ça, mais tu vas bientôt comprendre que je suis une grosse gourmande j’adore manger au resto! Ce n’est pas par paresse, je le jure sur la tête de mon pain aux bananes. C’est plutôt par curiosité. Voilà pourquoi je me suis jetée sur l’occasion d’aller à l’ouverture du nouveau Gros Luxe, situé dans la Petite-Bourgogne, à Montréal.

L’entrée en scène

En rentrant, on a été accueillis avec 2 shots de rhum PLUS un rhum and coke. Juste avec ça, la gang du Gros Luxe venait de se faire une nouvelle chum. À noter que le cola utilisé est conçu par la compagnie montréalaise 1642. Des partnerships entre entreprises de la place, on adore! La soirée au complet a été dictée par ce genre de détails et c’est ce qui a rendu l’événement mémorable.

crédit: L'Gros Luxe
crédit: L’Gros Luxe

Une déco pas pire du tout 

Dans la continuité des autres succursales, L’Gros Luxe Sud-Ouest est décoré dans une ambiance vieillot-hipsto-chic (scusez le terme, j’ai étudié en économie, pas en design d’intérieur). L’éclairage tamisé, la tapisserie toile de Jouy, le gramophone (!!!), tout était on point. Ah, et il y avait une calèche. Avec un vrai cheval pis toute. J’ai fait le tour du bloc dedans. Parle-moi de détails!

De la bonne cuisine à petit prix

J’arrête de tourner autour du pot, l’important est : COMMENT ÉTAIT LA BOUFFE? Eh ben, s’il y a bien une chose que L’Gros Luxe a comprise, c’est qu’il est possible de VRAIMENT bien manger pour pas cher. Présentés sous forme de bouchées, tous les plats du menu étaient hyper frais et goûteux. Tellement que je me suis enligné deux burgers de suite #shameless. Le menu est varié, adapté à tous les goûts (options végé disponibles) – et il ne fullera pas ta carte de crédit pour le reste du mois. Même les drinks sont abordables, chose aussi rare à Montréal qu’une journée sans panne de métro. Je t’ai dit que tout était une question de détails? Faut y penser pour avoir un bar «make your own Bloody Caesar». Cette idée frôle le génie! Et shoutout à Navid, gérant du Gros Luxe Plateau, venu donner un coup de main, ­­­­à Carlos, chef de la cuisine du Sud-Ouest, et à tout le staff, qui a été d’une générosité incroyable!

crédit: L'Gros Luxe
crédit: L’Gros Luxe

Est-ce que L’Gros Luxe risque de revoir ma face dans un futur proche? Absolument! Et petit scoop venant de l’état-major : paraîtrait que Longueuil et Québec sont les prochains targets…On te tient au courant !

Crédit photo à la une: Josée-Odile Tsogo

Source : http://www.lespassortables.com/lgros-luxe-sud-ouest-une-affaire-de-details/

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here